Rétrospective 2017-2018 des médailles et records du Racing.

Nous devons à Mariam Oulare, scolaire première année le premier record de la saison hivernale le 13 janvier. Elle améliore d’un centième de seconde le record du 60 mètres scolaires pour le porter à 7 »60. Elle efface des tablettes Sarah De Herdt et Cynthia Bolingo. Sur cette distance, elle remporte le titre de championne LBFA et au 200 mètres elle laisse le titre à son amie et rivale Yanla Ndjip-Nyemeck.

Yanla, elle aussi scolaire première année s’impose au niveau national aussi bien au 200 mètres qu’au 60 mètres haies et avec la manière sur cette épreuve, puisqu’elle pulvérise en 8 »38 le record non seulement du Racing mais également LBFA détenu par l’ex Racingwoman Cynthia Bolingo de 8 »52.

Le 20 janvier, Lucas Mordue est champion LBFA au lancer du poids avec un jet à 12m90 et médaillé d’argent au 400 mètres.

Le 27 janvier, Camille Laus remporte le 400 mètres du championnat LBFA indoor.

Les 3 et 4 février, au terme de ces deux journées du championnat de Belgique d’épreuves multiples, Maxime Lecocq bat le record de l’heptathlon en totalisant 4788 points et se classe 7ème.

Le 10 février, Dylan Borlée améliore le record du 400 mètres détenu depuis 1979 par son père et entraîneur Jacques. La marque passe de 48 »0 à 47 »44.

Le 13 février à Liévin (Fra), Jonathan Borlée établit un record sur la distance peu courue de 300 mètres avec l’excellent chrono de 32 »98

Le 17 février ont lieu les championnats de Belgique en salle et notre athlète internationale Camille Laus remporte le titre au 400 mètres et en profite pour améliorer le record d’Olivia Borlée en le portant de 54 »27 à 54 »11.

Ce même jour à Hoboken, le pupille James Sexton établit un record du Club au tétrathlon avec 1395 points.

Le 23 février Gand, après le « parricide » de Dylan, c’est au tour de Kevin Borlée de commettre un « fratricide » en pulvérisant d’un peu plus d’une seconde le record du 400 mètres en 46 »41.

Le 4 mars à Birmingham lors des championnats du Monde en salle, les Belgian Tornados vont nous faire vibrer, une fois n’est pas coutume. L’équipe constituée de Dylan, Jonathan, Jonathan Sacoor et Kevin Borlée va se battre « d’arrache-spike » pour terminer à la troisième place derrière les Polonais, qui à l’étonnement général battent les Américains !

Toutes ces belles performances hivernales laissent augurer une formidable saison d’été. Et de fait, nous retrouvons aux championnats LBFA le week-end du 5 et 6 mai à Schaerbeek Lucas Mordue qui améliore son record cadet de l’an dernier à l’octathlon en totalisant 4256 points et est médaillé de bronze. Chez les seniors, Maxime Lecocq quant à lui monte aussi sur la troisième marche du podium du décathlon. Saluons nos « gazelles » Nour Benkhabecheche, Magali Arboleda, Anaïs Levis et Sarah Loosen qui obtiennent une deuxième place au relais 4 x 100 mètres.

Camille Laus dès le 12 mai aux interclubs à Bertrix améliore le record du Racing détenu depuis … 1984 par Edith Demaertelaere, qui n’est autre que la maman de Olivia, Jonathan, Kevin et Dylan Borlée. Le record passe de 54 »09 à 53 »13. Mais ce n’est que la première étape, car par trois fois encore elle améliore son record et le 1er juillet à La-Chaux-de-Fond en Suisse, elle réalise un extraordinaire 51 »49. Camille à cette occasion approche de 4 centièmes de secondes le record de Belgique détenu par la talentueuse Kim Gevaert, championne olympique du relais 4 x 100 mètres conjointement avec notre « Rat-dieuse » Olivia Borlée.

Le 2 juin à Oordegem, Mariam Oulare améliore une première fois le record scolaire du Racing au 100 mètres en 11 »81, elle détrône Anne Zagre, qui il faut le rappeler était une Racingwoman. Le 27 juin en France à Halluin, elle porte son record à 11 »73. A ce niveau de performance, elle fait partie du gratin mondial dans sa catégorie d’âge et lui donne le sésame à sa première sélection internationale : les Youth Olympic Games à Buenos Aires en Argentine.

Le 8 juillet au stade Roi Bauduin, Jonathan Borlée remporte le titre de champion de Belgique au 200 mètres 20 »78. Au 400 mètres, nous avons vécu un palpitant duel entre Dylan et Kevin Borlée. Kevin l’emportant de justesse en 45 »52 devant son frangin en 45 »55.

La semaine du 6 au 12 août nous étions tous derrière notre téléviseur afin de suivre les exploits des Borlée et de Camille Laus aux championnats d’Europe à Berlin. En individuel, les trois frères participent au 400 mètres, et nous avions rêvé d’une finale à laquelle nous les aurions retrouvé tous les trois. Mais Dylan s’est arrêté en demi-finale, laissant ses aînés en découdre avec les meilleurs athlètes du vieux continent. En finale, Kevin et Jonathan se sont battus comme des lions et finissent à la deuxième et troisième place. Les voir réuni sur le podium lors de la remise protocolaire des médailles faisait chaud au coeur !

Camille Laus à l’instar de Dylan est arrivée au stade de la demi-finale en 52 »40. Mais l’exploit nous viendra du relais 4 x 400 mètres. En effet, associée à notre ancienne Racingwoman Cynthia Bolingo au départ et Camille comme dernière relayeuse, les Belgian Cheetahs ont gagné leur premier titre de noblesse sur la scène internationale en obtenant une excellente quatrième place et un record national de très belle facture : 3’27 »69.

Au 4 x  400 mètres masculin, on reprend les mêmes et on … gagne! Les mêmes acteurs de l’hiver, Dylan, Jonathan, Kevin Borlée et Jonathan Sacoor ont pris une belle revanche sur les Polonais, qui cette fois n’ont pu que finir cinquième. Les Belgian Tornados sont Champion d’Europe !

Le 18 et 19 août à Herve au championnat des épreuves multiples Maxime Lecocq est meilleur que Mayer, puisqu’il réussit à valider ses sauts au concours en longueur. Pour sa première année chez les seniors, Maxime est médaillé d’argent et porte son record à 6328 points.

Le 2 septembre à Naimette-Xhovémont au championnat LBFA des cadets et scolaires nous retrouvons à nouveau à la troisième place Lucas Mordue au 300 mètres haies et au lancer du poids. Ilan Kuba obtient deux médailles d’argent aux 100 et 200 mètres.

Les 8 et 9 septembre à Kessel-Lo, nos cadets et scolaires se retrouvent avec les meilleurs au championnat de Belgique. La palme d’or revient à Ilan Kuba qui après sa déconvenue de la finale du 100 mètres le samedi, se reprend le lendemain au 200 mètres. En effet, Ilan échoue au pied du podium du 100 mètres après avoir été départagé au millième de seconde (11 »75). En finale du 200 mètres il montre avec autorité qui est le maître et s’impose en 23 »55. Le 100 mètres scolaires filles est dominé par notre nouvelle perle du sprint : Mariam Oulare, qui n’a pas dû forcer en 12 »03 pour l’emporter. Lucas Mordue  complète le tableau des médaillés avec une troisième place et un beau lancer du poids à 13m28.

Le 16 septembre à Andenne, les quatre mousquetaires Ilan Volcy, Lucas Mordue, Nelson Tshimbele et Ilan Kuba forment une belle équipe cadette de relais 4 x 100 mètres. De fait dès les séries ils améliorent le vieux record du club datant de 1985 en progressant de 46 »39 à 46 »23. En finale, ils conservent leur statut de favori et sont champions de Belgique en 46 »26. Pour les « anciens », nous avons le sentiment de déjà vu, car  le même scénario s’était déjà produit en 1985. A l’époque une équipe a été constituée et qui de la même manière a battu le record dès les séries et remporte la victoire. Mais derrière ces deux exploits et bien d’autres il y a un entraîneur qui est arrivé en 1985,  a fait une longue carrière au Racing, s’est octroyé une petite parenthèse de quelques années et nous est revenu au début de l’hiver dernier, pour rééditer la même performance, vous l’aurez reconnu il s’agit de Philippe Delattre.

Le 29 septembre au Critérium National des jeunes à Nivelles, la meilleure performance revient au benjamin James Seguy qui réalise une belle cinquième place au 600 mètres, mais surtout améliore le record du Racing de Elliot Greenslade en 1’55 »40.

Comme je vous l’avais déjà annoncé Mariam Oulare est sélectionnée au Youth Olympic Games en 100 mètres. Mariam se qualifie brillamment pour la finale qui a lieu le 15 octobre. Mariam ne tremble pas et obtient une superbe 6ème place en 11 »57, record de Belgique scolaires égalé, mais la performance ne peut être homologuée car le vent est trop favorable (+ 3,30 m/sec). Nous pouvons affirmer que la relève est là pour le sprint belge … !

Mais il n’y pas que le sprint, discipline pour laquelle le Racing brille toujours et encore. Il y a les courses de fond, ainsi le 27 octobre à Herve pour terminer cette saison 2018, Sophie Hardy est championne de Belgique du semi-marathon en 1h18’21.

Merci et bravo à toutes et à tous pour vos exploits.

Racing Racing Racing – Rat Rat Rat !

Commémoration du 11 novembre

Un athlète du Racing s’est illustré durant le conflit de 1914-1918, il s’agit de Alexander de Petrovsky (né à St-Petersbourg le 21/12/1885 et décédé à St-Saviour de l’île de Jersey).
Athlète affilié au Racing Club de Bruxelles, il sera champion de Belgique au saut à la perche en 1906. Le 28 mai 1908 au Vivier d’Oie, il porte le record du Racing à 3m30.
Diplômé ingénieur, il se rend à Bruxelles en 1905 et obtient la licence de pilote belge n°11. Il épouse une belge du nom de Jeanne Eugénie Iserbyt le 16/06/1909.
Au début de la première guerre mondiale, de Petrowsky rejoint l’aviation militaire belge. Il resta jusqu’au 15 septembre 1916 à l’Ecole de pilotage d’Etampes avant d’être transféré au 5ème Escadron de Chasse nouvellement formé. Le 12 juillet 1918, Alexander est libéré à sa propre demande et s’installe à Jersey où il travaille comme entraîneur de tennis.
Durant le conflit Alexander de Petrowsky s’illustre par ses missions héroïques et à ce titre il sera reconnu et décoré, en voici la citation :
     Royaume de Belgique
     Le Ministre de la Guerre
a l’honneur de faire savoir au sous-lieutenant de Petrowsky Alexandre, de l’Aviation Militaire, que par Arrêté Royal de 13 septembre 1917, n°4744 il a été nommé Chevalier de l’Ordre de Léopold avec palme et attribution de la Croix de Guerre.
Officier pilote de grande valeur. S’est mis dès le début de la campagne au service de l’aviation belge ; donne constamment l’exemple du plus grand courage et du dévouement le plus absolu.

Grand Prix Albert Dayer – Samedi 6 octobre

Résultats

Les inscriptions pour le Grand Prix Albert Dayer du samedi 6 octobre sont ouvertes. La pré-inscription est vivement conseillée (et moins chère) : pré-inscription.

  • Horaire.
  • Pré-inscription : 1€ par épreuve, sur le site du club jusqu’au 05/10/2018 ; présence à confirmer sur place jusqu’à 30 minutes avant l’épreuve.
  • Inscription sur place : 3€ par épreuve, jusqu’à 30 minutes avant l’épreuve.
  • Gratuit pour les membres du club.

Lieu : Stade des Trois Tilleuls
Avenue des Nymphes 1a, 1170 Watermael-Boitsfort

Athlétisme