Les nouvelles du CA

La réunion du conseil d’administration du club a eu lieu le 22 juin.

Le CA a finalisé les préparations pour le meeting du club du 24 juin.   Le montage/préparation du terrain commencera à 08h00 le samedi matin et les volontaires seront le bienvenus, avec café et croissants offerts par le club 😉 .   Les athlètes, n’oubliez pas de vous pré-inscrire et venez tous découvrir le photobooth.

Le CA a pris note de la présence de personnes non-affilées sur la piste pendant les heures réservées pour le club.  Un rappel sera envoyé aux personnes concernées.

Le CA a également pris note des dates prévues (du 1 au 6 avril 2018) pour le stage de Pâques de l’année prochaine au Touquet pour les CAD+ (merci Sarah pour la prise en charge de l’organisation) .  Réservez dès à présent la date; plus de détails suivront en temps utile.

Challenge Eric Demeu – 21 mai 2017

Dimanche 21 mai à Molenbeek, au Challenge Eric Demeu, six de nos « Ratons » prennent part à la compétition d’épreuves multiples.

Les athlètes ne disposant que de deux essais dans les concours n’ont pas droit à l’erreur.

Chez les benjamins, James Seguy réalise en tétrathlon un total de 993 pts. et se classe 8ème. Au premier essai à la longueur, James s’élance en faisant quelques sauts de « cabri » et n’arrive pas à sa planche. Appliquant correctement les consignes de son entraîneur, il s’élance, prend sa planche parfaitement. Résultat : 3m10, nouveau record personnel. James laisse exploser sa joie. Au 600 mètres, comme un athlète expérimenté,  il part prudemment pour ne pas se « brûler ». A 200 mètres de l’arrivée, il augmente sa cadence, et dans l’ultime ligne droite, il accélère encore et dépasse quelques adversaires quelque peu éprouvés. Il franchit la ligne en 2’09 »76, nouveau record personnel !

En catégorie pupilles, Sébastien Béchou et James Sexton s’affrontent cordialement. Sébastien échoue à 12 pts de son record de l’an dernier (1575 pts) et se classe 6ème. Des quatre épreuves, son seul record est obtenu au 1000 mètres en 3’53 »34. James , première année pupilles, totalise 1503 pts et se classe 9ème. Sans conteste, sa meilleure épreuve est le 1000 mètres. Il remporte de manière très autoritaire sa série dans l’excellent temps de 3’36 »52.

En catégorie minimes, Luka Rutze, qui tout récent transfuge du Ca. Schaerbeek, arborait encore le maillot de son ancien club. Nous lui donnons rendez-vous au secrétariat pour prendre possession de notre maillot. Pour totaliser ses 1967 pts au pentathlon, il réalise 11 »56 au 80 mètres, 3m97 à la longueur, 5m51 au poids, ? au javelot et 3’40 »54 au 1000 mètres. Son co-équipier Pierre Malkic prend de plus en plus goût à la compétition. Il réalise 12 »90 au 80 mètres, 3m39 à la longueur, 4m84 au poids, 23m… au javelot et 3’40 »63 au 1000 mètres. Pierre pour qui le lancer du javelot devait être son épreuve forte, voit son premier essai annulé pour avoir dépassé la ligne blanche. Ne disposant que d’un deuxième essai et quelque peu crispé ne parvient pas à trouver le bon angle d’envol de son engin. Il dépasse à peine les vingt-trois mètres. Le 1000 mètres nous offre un beau duel entre nos deux « Ratons ». Luka suit le groupe de tête, Pierre pour qui c’est la première expérience sur la distance, reste en retrait. Le peloton s’étire, Luka ne peut suivre le rythme des premiers. Pierre sent qu’il peut revenir progressivement sur Luka qu’il a en point de mire. Ils terminent tout deux quasi foulée dans foulée.

Notre seule représentante féminine, la « Rat dieuse » Lavinia Torcoli. Au 80 mètres, elle termine deuxième de sa série dans le bon temps de 12 »33. A sa deuxième épreuve, le poids, déception et larmes pour n’avoir pas lancé plus loin que 5m48. Mais Lavinia parvient à se remotiver au saut en hauteur. Une bonne course d’élan bien rythmée et elle franchit la barre placée à 1m20, nouveau record personnel. Au lancer du javelot, après un premier essai non valable, elle n’ose prendre de l’élan et c’est à l’arrêt qu’elle lance son javelot à 7m60, lui faisant perdre au moins 150 pts par rapport à ses essais d’échauffement. Au 1000 mètres, Lavinia donne l’impression de pouvoir descendre sous les quatre minutes, mais insuffisamment préparée, elle reçoit le « coup de bambou » après 600 mètres de course. Mais volontaire, elle s’accroche pour terminer en 4’15 »59.

Félicitons nos vaillants athlètes, qui l’été venu et après les examens pourront s’adonner pleinement à l’entraînement et à la compétition !

Athlétisme