Yvan Hody aux championnats du Monde Masters

Notre toujours jeune et sémillant Yvan Hody s’est rendu la semaine passée à Torun en Pologne afin de s’y mesurer avec les meilleurs mondiaux dans sa catégorie d’âge des 75 à 79 ans. Il débute le 24 mars ces championnats par le concours du saut en hauteur, il franchit 1m25 au troisième essai seulement et ce qui malheureusement lui coûte la médaille de bronze.
Trois jours de repos et il s’attaque aux “cinq travaux d’Hercule”, le pentathlon. Première épreuve à 09h00 ! (selon l’adage, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, même pour les plus de 75 ans !), le concours du saut en longueur : 3m32 (582 pts), s’enchaîne durant toute la matinée le 60 mètres haies en 12″16 (764 pts) et le lancer du poids 7m42 (508 pts). Pas de pause déjeuner, car à midi Yvan retrouve son épreuve fétiche : la hauteur. Il améliore sa performance d’un centimètre pour s’élever à 1m26 (803 pts) et sur le coup de 13h40 et il termine son pentathlon par le 1000 mètres qu’il couvre en 4’43″30 (601 pts). Au classement général des 75 ans et plus, il termine à la septième place et cinquième au classement des M75 en totalisant 3258 pts.
Yvan se laisse deux jours afin de récupérer, et le vendredi 29, il se classe quatrième au 60 mètres haies en 12″62. Yvan est insatiable, il termine sa semaine de compétition par le concours du triple saut pour rebondir à 7m18 et se classe à l’honorable huitième place de finaliste.
Bravo Yvan, tu es à féliciter non seulement pour ta longévité et tes performances, mais surtout et avant tout pour l’enthousiasme et l’exemple que tu donnes à nos jeunes “Ratons” !

Médaille d’Or pour les Belgian Tornados

Dimanche soir à Glasgow au championnat d’Europe en salle, l’équipe des Belgian Tornados composée de Julien Watrin, Dylan, Jonathan et Kevin Borlée se sont offert un cinquième titre européen, le deuxième en salle à leur palmarès pourtant déjà bien étoffé.
L’équipe s’est retrouvée renforcée par la présence de Jonathan Borlée, qui initialement avait renoncé à la saison indoor. Il déclare après course aux journalistes : “Mon seul problème, c’est que je n’avais pas de course dans les jambes, ce n’était pas évident à gérer. Paradoxalement, la très bonne course de Julien Watrin et Dylan m’a mis en difficulté. Je suis parti en premier, à l’aveugle. Et je suis parti trop vite. Je n’ai pas de rythme, je n’ai pas fait de spécifique, je n’avais pas de sensations. Ce sont les courses qui te les donnent !”
La bagarre a été intense face aux Espagnols. Julien Watrin est resté dans le sillage de l’Espagnol et passe le témoin en 46″81 à Dylan. Dylan réalise une course pleine d’autorité et prend la tête à la sortie de son dernier virage. Jonathan prend le témoin et manquant de repères, il part trop vite et doit céder la première place aux Espagnols. Mais son jumeau Kevin revient en embuscade sur l’Espagnol Erta pour le passer après 250 mètres de course et maintient sa place jusqu’à l’arrivée.
Ils sont champion d’Europe !

Les Belgian Cheetahs quant à elles, participent à leur deuxième grand rendez-vous sur la scène internationale. Fortes de l’exploit réalisé par Cynthia Bolingo, médaillée d’Argent de la finale au 400 mètres, elles nourrissaient de grandes ambitions. Mais après leur cinquième place, elles ne pouvaient cacher leur déception.

Cynthia quelque peu émoussée par ses trois courses individuelles place les Belgian Cheehtas en cinquième position. Hanne Claes et Margo Van Puyvelde ont même dû concéder une place encore et se retrouver en queue du train emmené par la locomotive polonaise. Notre “Rat-dieuse” Camille Laus donne toute son énergie pour recoller au trio de tête. Elle réalise une splendide course en 51″76,  dépasse les Suissesses et franchit la ligne en 3’32″46, établissant ainsi un record national. En effet, jamais aucune équipe nationale n’avait été constituée pour un relais 4 x 400 mètres en salle.

Nous sommes convaincu qu’avec tout leur talent et leur volonté de vaincre, qu’elles nous offriront encore bien des satisfactions …

Yanla Ndjip-Nyemeck, record de Belgique du 60 mètres haies scolaire !

Ce dimanche 3 mars à Gand,  lors des championnats de Belgique en salle Yanla a fait sensation. Après un départ explosif, bien en rythme crescendo à chaque intervalle, le marquoir affiche 8″26, nouveau record de Belgique ! L’ancien record de 8″29 appartenait à Eline Berings depuis le 23 février 2003. Cette performance est de haut niveau international puisque ce chrono la hisse à la première place de la hiérarchie mondiale des moins de 18 ans de cette saison hivernale.                                                                                                                       Bravo Yanla !!!

La “Rat-pide” Mariam Oulare étant sur la brèche depuis la mi-décembre se sentait quelque peu émoussée, mais elle est venue à ces championnats avec pour point d’honneur de s’octroyer les titres aux 60 et 200 mètres. Elle s’est acquittée brillamment de sa tâche en 7″57 au 60 mètres et en 24″73 au 200 mètres.
Autre médaillé, Ilan Volcy qui chez les cadets se voit récompensé par sa régularité à l’entraînement en terminant deuxième de la finale du 60 mètres haies en 8″78. Ilan a montré une belle maîtrise de son sujet, agressif dès la sortie des blocs, il est resté bien en ligne et fluide sur l’obstacle. Félicitation Ilan, te voilà au début d’une belle carrière athlétique !
Nelson Tshimbele est au couloir 6 dans la 4ème série du 200 mètres scolaires. Il assure ses premiers appuis et dans ligne droite peut allonger son grand compas, se met en haute fréquence dans le virage, profite du toboggan pour maintenir son avance et remporte la course en 23″20 (record personnel). Au classement général, il se classe à une honorable sixième place, pas mal pour un scolaire première année !
Notre dernier représentant Joris Paquot, aligné au 400 mètres cadet, est bien déterminé à améliorer sa meilleure performance, il pulvérise son record personnel pour le porter à 58″32. Cette performance le classe onzième sur les 20 concurrents à avoir pris place à ce championnat.
La veille, notre seul représentant dans la catégorie des juniors, Loïc Basség, se trouve récompensé de son travail hivernal régulier !! N’ayant jamais eu ou pris l’occasion de s’entraîner au saut en hauteur cet hiver, il n’en réalise pas moins une belle performance en franchissant 1m88 (record personnel) mais aussi en s’octroyant la médaille de bronze !
Félicitations à toutes et à tous. Nous aurons grand plaisir à suivre vos performances durant l’été … !

Athletics