Maxime Lecocq et Ladia Saidi médaillés de bronze aux championnats d’épreuves combinées.

Maxime Lecocq a décroché à la toute dernière épreuve la médaille de bronze aux championnats de Belgique des épreuves multiples, je laisse Paul Lecocq l’entraîneur et le père de Maxime nous conter ce week-end.

Maxime  s’est qualifié avec la neuvième performance des engagés à participer aux championnats de Belgique toutes catégories en épreuves combinées. La compétition s’est déroulée le week-end du 17 et 18 août dans les installations de l’Olympic Brugge.
Toute la famille est partie le vendredi après-midi pour se rendre dans un hôtel à Bruges. Le samedi matin, après un bon petit déjeuner, départ pour le stade vers 7 heures 50 car la compétition commence à 9 heures 30.
La première épreuve, le 100 mètres, Maxime court en 11″37, ce qui est une bonne performance au vu des conditions pluvieuses. Suit le saut en longueur, où lors du troisième essai, il atterrit à 6m72, soit à 6 cm seulement de son record. Lors de la troisième épreuve, qui s’est déroulée en partie sous la pluie, Maxime lance le poids à 10m97, non loin de son record. Ensuite, il s’élève à 1m81 au saut en hauteur (record personnel 1m84). La journée se termine par un 400 mètres que Maxime parcourt en 51″09. Chrono correct en fonction d’un vent violent dans la ligne droite opposée.
La première journée s’est donc très bien déroulée, totalisant 3473 points, soit une avance de 139 points sur son meilleur résultat. Repas du soir et une bonne nuit de repos pour repartir de plus belle pour la deuxième journée.
Départ vers 8 heures 15 de l’hôtel, la compétition reprenant à 10 heures par le 110 mètres haies. Maxime réalise le temps de 15″13, soit un nouveau record personnel. La journée commence très bien.
La deuxième épreuve de la journée, le lancer du disque, permet à Maxime de battre son record avec un jet à 33m40, soit un gain de 88 cm. Le concours de saut à la perche est entâché lors de l’échauffement par un incident et oblige les athlètes à changer de sens et de sauter contre le vent. Maxime contrairement au favori Pittonvils n’est pas trop perturbé, il efface une barre placée à 4m10, égalant sa meilleure performance. Après cette épreuve et suite à l’abandon de plusieurs athlètes, Maxime pointe en deuxième position. La suite est particulièrement indécise, car les athlètes entre la deuxième et la cinquième place peuvent encore tous prétendre au podium.
Maxime lance le javelot à 44m82, qui est aussi un nouveau record, mais recule à la cinquième place car ses adversaires ont lancé beaucoup plus loin que lui.
En épilogue reste le 1500 mètres, et tous les athlètes prévoient une tactique pour obtenir l’accès au podium. Au terme de cette épreuve parcourue en 4’36″81 et au décompte final, Maxime obtient la troisième place du podium pour trois points seulement d’avance sur son adversaire immédiat. Il établit un nouveau record en totalisant 6697 points et reçoit la médaille de bronze !
La journée se termine dans un bon petit resto à Bruges, puis retour à la maison vers 23 heures.

Paul Lecocq.

A ce même championnat, dans la catégorie des W40-45, la toujours sémillante Ladia Saidi prenait part au pentathlon et obtient également la médaille de bronze. Pour ce faire elle réalise 16″65 au 80 mètres haies, 5m45 au poids, 1m15 à la hauteur, 3m88 à la longueur et enfin 3’39″90 au 800 mètres, totalisant 1488 points.

Bravo, vous avez brillamment représenté nos couleurs !

Record LBFA au 100 mètres haies de Yanla Ndjip-Nyemeck

Le 6 juillet à Angers  aux championnats de France des – de 18 ans, Yanla signe un retour gagnant après deux mois de repos suite à une blessure et une courte reprise d’entraînements. En effet, après les séries en 13″79 et la demi-finale en 13″61, en finale elle réalise un splendide chrono de 13″46 et termine deuxième, ce qui constitue la deuxième meilleure performance européenne et la cinquième performance mondiale de sa catégorie ! Malheureusement cette magnifique performance vient une semaine trop tard afin de participer aux EYOF. Yanla a faim de titres et de records et la saison n’est pas terminée… L’ancien record LBFA appartenait à Lucie Cincinatis en 13″53 réalisé en demi-finale des championnats mondiaux des scolaires à Ostrava de 2007, et lors de ce même championnat, en finale notre ancienne Racingwoman Anne Zagre réalisait le record Racing en 13″58 (médaille de bronze).
La veille, à ces mêmes championnats de France, Mariam Oulare termine également deuxième au 100 mètres en 11″81. Mariam contrairement à Yanla a réalisé les critères de sélection pour les EYOF (European Youth Olympic Festival) dans les délais fixés par la Fédération Internationale. Elle réalise lors des séries qualificatives le meilleur chrono des participantes : 11″83. Nous aurions espéré une place sur le podium lors de la finale, mais malheureusement elle échoue au pied du podium pour quelques millièmes de secondes en 11″94.

Félicitations à toutes deux pour vos exploits !

Signalons aussi pour ce mois de juillet la bonne reprise de Camille Laus qui améliore son record personnel au 200 mètres en 23″62 réalisé au meeting d’Heusden-Zolder. A cette même compétition, Jonathan Borlée réalise le bon chrono de 20″88 et son frère Dylan 21″26.

Athletics