Commémoration du 11 novembre

Un athlète du Racing s’est illustré durant le conflit de 1914-1918, il s’agit de Alexander de Petrovsky (né à St-Petersbourg le 21/12/1885 et décédé à St-Saviour de l’île de Jersey).
Athlète affilié au Racing Club de Bruxelles, il sera champion de Belgique au saut à la perche en 1906. Le 28 mai 1908 au Vivier d’Oie, il porte le record du Racing à 3m30.
Diplômé ingénieur, il se rend à Bruxelles en 1905 et obtient la licence de pilote belge n°11. Il épouse une belge du nom de Jeanne Eugénie Iserbyt le 16/06/1909.
Au début de la première guerre mondiale, de Petrowsky rejoint l’aviation militaire belge. Il resta jusqu’au 15 septembre 1916 à l’Ecole de pilotage d’Etampes avant d’être transféré au 5ème Escadron de Chasse nouvellement formé. Le 12 juillet 1918, Alexander est libéré à sa propre demande et s’installe à Jersey où il travaille comme entraîneur de tennis.
Durant le conflit Alexander de Petrowsky s’illustre par ses missions héroïques et à ce titre il sera reconnu et décoré, en voici la citation :
     Royaume de Belgique
     Le Ministre de la Guerre
a l’honneur de faire savoir au sous-lieutenant de Petrowsky Alexandre, de l’Aviation Militaire, que par Arrêté Royal de 13 septembre 1917, n°4744 il a été nommé Chevalier de l’Ordre de Léopold avec palme et attribution de la Croix de Guerre.
Officier pilote de grande valeur. S’est mis dès le début de la campagne au service de l’aviation belge ; donne constamment l’exemple du plus grand courage et du dévouement le plus absolu.