Tous les articles par Juan da Silva Lucas

Championnats de Belgique cadets-scolaires

Le sprint en fête ce week-end à Kessel-Lo où Ilan Kuba et Mariam Oulare remportèrent l’un le 200 mètres cadets en 23 »55 et l’autre le 100 mètres scolaires en 12 »03. Ilan après sa déconvenue de la veille où dans la finale du 100 mètres il échoua à la quatrième place, étant battu de quelques millièmes de secondes pour accéder au podium, avait faim de prendre sa revanche. Bien placé au couloir cinq il a ses principaux adversaires en point de mire, tout le long de la course il afficha une ferme détermination afin de l’emporter. Bravo !
Notre représentante féminine Mariam Oulare montra tout son talent pour s’affirmer comme un réel espoir du sprint belge. Après une sortie explosive des blocs elle se plaça tout en accélération jusqu’au soixante mètres, et les quarante derniers mètres ne se désunit pas et l’emporta avec un mètre d’avance sur sa dauphine.
Notre troisième médaillé fut Lucas Mordue. Il fit un bon concours de lancer du poids et jusqu’au quatrième essai (13m04) se trouva médaillable. Mais voilà qu’au cinquième essai un concurrent lui ravi sa troisième place provisoire avec un jet à 13m25. Il n’en fallait pas plus pour provoquer Lucas, qui doit lancer juste après. Il propulsa l’engin à 13m38 (Record pers.). Bravo Lucas pour cette belle troisième place.
Autre satisfaction en demi-teinte de la part de Nelson Tshimbele, qui après avoir remporté sa série de qualification dans l’excellent temps de 24 »03 et le troisième chrono des séries, ne pu résister à la pression et leva le pied en finale pour terminer huitième en 24 »77.
Nos deux autres représentants cadets première année se sont comportés honorablement. Nour Benkhabecheche termina 11ème de sa série du 1500 m en 5’06 »48 et Ilan Volcy améliora d’un petit centième de seconde son record personnel au 100 m haies (15 »77). Nous les retrouverons certainement l’an prochain comme finaliste…

Maxime Lecocq médaille d’argent.

Le week-end du 18 et 19 août aux Championnats de Belgique d’Epreuves Multiples à Herve, Maxime Lecocq (20 ans) remporte au terme de ces deux journées une formidable deuxième place. Il totalise 6328 points, et pour se faire il réalise le samedi 11 »50 (100 m) – 6m65 (Lon) – 10 m75 (Pds) – 1m70 (Haut) – 50 »90 (400 m). Le lendemain 15 »69 (110 h) – 31m12 (Dis) – 4m10 record (Per) – 41m56 (Jav) – 4’48 »31 (1500 m) . Maxime est resté à 1m70 à la hauteur, éprouvant une douleur à la cheville de son pied d’impulsion, mais il mord sur sa chique pour poursuivre la compétition. Au 400 mètres il ressent une crampe à une cinquantaine de mètres de l’arrivée, mais il trouve les ressources pour finir sa course. Un bon massage et une bonne nuit de repos lui permettent de poursuivre son décathlon. Maxime manque de passer à la trape lors du concours de saut à la perche. Un premier échec à 2m80, mais plus de peur que de mal, il se ressaisit et finalement bat son record en franchissant 4m10. Au terme de ces huit épreuves Maxime prend conscience que le podium lui est accessible… Et le voilà médaillé d’argent, la 214ème médaille de ce métal obtenue par un Racingman en championnat individuel.
Bravo Maxime pour ta performance et cette médaille récompensant ainsi ton assiduité à l’entraînement.

Notre second représentant Lucas Mordue prend part à l’octathlon chez les cadets. Il totalise 3923 points et obtient une honorable 7ème place.

Championnats d’Europe à Berlin 2018

Il n’y a pas assez de superlatifs afin de souligner les exploits tant individuel que collectif de Dylan, Jonathan, Kevin Borlée et Camille Laus. Nous avons partagé avec émotion la remise des médailles à Kevin et Jonathan, car ils attendaient depuis longtemps cette consécration commune. Même s’ils sont déjà coutumiers des podiums avec les Belgian Tornados, celui-ci est un moment rare et privilégié ! Et pour couronner cette semaine d’excellence, les trois frères associés à Jonathan Sacoor ont réédité l’exploit d’être pour la troisième fois champion d’Europe. « Belgian Tornados » devient une réelle marque de fabrique et même un label de qualité.

Quant à Camille Laus, elle se présente avec de nouvelles ambitions. Début juillet elle signe un chrono de 51 »49 sur le tour de piste, à quatre centièmes de seconde du record national détenu par Kim Gevaert depuis 2005. Camille passe le cap des séries en 52 »40 , chrono qu’elle reproduit exactement au centième de seconde près lors de sa demi-finale. Mais c’est avec les « Belgian Cheetahs » qu’elle signe une des belles pages de l’histoire de l’athlétisme belge. Lors de la finale du relais 4 x 400 mètres, Cynthia Bolingo (pour rappel ex Racingwoman) , Hanne Claes, Justien Grillet et Camille à l’instar des Tornados ont fait preuve d’une détermination et d’aucune retenue. Résultat une excellente quatrième place assortie d’un nouveau record de Belgique en 3’27 »69. Cette nouvelle formation a un bel avenir devant elle.

Soyons fiers de nos « Rats » Dylan, Jonathan et Kevin et de notre « Rat-dieuse » Camille.

Juan da Silva Lucas